Le funiculaire de Spa (Page 2/3).


Avant d'embarquer.

C'est au mois d'octobre 2005, que Geo et moi-même avons décidé de faire un petit crochet par Spa histoire de découvrir ce fameux funiculaire.
Nous n'avons pas été décus!

Nous achetons notre billet, passons un tourniquet, et, arrivons devant une porte pallière.
Pour des raisons de sécurité, le funiculaire est équipé de portes pallières empechant ainsi toute intrusion dans les voies.

Au dessus de la porte pallière on trouve un indicateur permettant de savoir a tout moment ou se trouve notre véhicule.


Porte pallière et indicateur de position de la cabine.



Au vu du panneau indicateur, la cabine descend.


Le funiculaire s'utlise comme un ascenseur : Au paliers, une porte permet l'appel de la cabine, ou, l'ouverture de la porte si la cabine est déjà à l'étage.
De même, dans la cabine un bouton permet la mise en route de la cabine en direction de l'autre gare.

En route!

La cabine arrive dans la station, les portes s'ouvrent ; Geoffrey et moi-mÍme pénétrons dans la cabine.
Après quelques instants d'attente, les deux portes se ferment et nous partons.
Preuve s'il en est que les cabines sont autonommes, lors du trajet aller, la cabine réservée aux curistes stationnait en gare inférieure!


Cette fois-ci c'est parti!



C'est tout de même plus facile qu'a pied.


A noter qu'un sentier boisé relie également la station inférieure du funiculaire au centre thermal.
Beaucoup de clients utilisent le funiculaire pour la montée et redescendent a pied.


On prend de la hauteur.



Votre narrateur en pleine "Ascension".
Photo : Geoffrey Maillard.



Au moment ou la pente s'adouci, on a une belle vue de Spa.



Sitôt la pente adoucie, nous pénétrons dans un court tunnel dans lequel se trouve la station supérieure.


La cabine ralenti, s'immobilise, et, les deux portes s'ouvrent libérant ainsi les voyageurs.


Station supérieure, et, accès a la cabine tout public.
Photo : Andre Corteil.


Pour la page suivante, nous allons prendre l'air!
En effet, les voies du funiculaires sont surplombées par une passerelle juste avant de pénetrer dans le tunnel aboutissant en station.
Pour faire des photos, il n'y-a-pas mieux!

Page précédente

Vous visionnez la page 2 de ce reportage

Page suivante




Dossier précédent :
Le funiculaire de Lessines

Index

Dossier suivant :
Le plan incliné de Ronquières


Le rail belge

Le rail en Europe

Transport urbain

Reportages divers

Les liens Voir et lire Nouveautés Le forum Newletter Fond écran A propos Mail
Plan du site Livre d'or La sécurité Quizz Le blog Les vidéos Je plonge Mes amis