L'extraordinaire Schwebebahn de Wuppertal (Page 2/4).


En voiture!

Arrivé à l'étage, nous n'attendrons pas longtemps notre train...


Une derniere photo avant d'embarquer pour un survol remarquable...


La rame n17 que nous allons emprunter a effectué son demi-tour, nous allons pouvoir embarquer.


Notre métro.


J'en profite avant le départ pour faire - Tant bien que mal - deux photos du poste de conduite.


Le conducteur entre les données du parcours qu'il va effectuer.



Les lampes donnent - Ou non - l'autorisation de rouler, j'ignore le rôle des petites manettes.
A noter aussi l'indication de vitesse, du voltage (600 v DC), et, de l'intensité consommée.


En avant toutes!

Après quelques instants de patience, le conducteur ferme les 4 portes de sa rame.
Le feu est vert; nous pouvons donc partir pour une périple de 20 stations et 1/2 heure de balancement!

Le bruit des thyristors se fait entendre, notre rame se met en mouvement, nous quittons le terminus d'Oberbarmen, et, commencons a survoler la Wupper.
Nous nous arrêterons 18 fois avant d'atteindre l'autre terminus.


Entrée en station de Wupperfeld.


A chaque arrêt, les portes s'ouvrent pour laisser descendre et monter les voyageurs.
Un écran tv s'allume, permettant au conducteur de voir ce qui se passe à quai, et, ainsi opérer en toute sécurité.
Après un bref laps de temps, le conducteur referme les 4 portes a double vantaux, et, la rame repart vers la station suivante...


Arrivée dans une des trois stations en état d'origine.


Le voyage se poursuit, marquant le plus souvent l'arrêt dans des stations rénovées.


Désserte d'une station rénovée.


Il est a noter, que beaucoup de rames portent une livrée publicitaire; Probablement une majorité, mais, je ne peut le certifier.


Croisement d'une rame dépourvue de publicité.


La divine surprise!

A la station suivante, a peine à l'arrêt, ce que je ne pensais pas (re)voir apparait brusquement dans mon champs de vision.
Je ne peut m'empêcher de pousser un juron bien haut, et, bien fort : "NOM DE DIEU! LA KAISERWAGEN!"


La rame historique qui nous croise.


Cette rame est l'unique survivante de la série d'origine; Elle a fort heureusement échappé aux chantiers de démolisseurs!
Contrairement à ses consoeurs, elle n'a pas de code mission mais a tout de même gardé son numéro d'origine; Le 16.

La rame sort de temps à autre lors d'occasions spéciales, mais, il est tout à fait possible de la louer lors d'évenements (Naissances, mariages, retraites...etc).


Une pièce vraiment magnifique!


La suite...

Notre périple se poursuit; Nous atteignons bientôt la gare principale de la ville : "La Hauptbahnhof".
Nous sommes approximativement à mi-parcours.


Arrivée à la Hauptbahnhof.


Il nous faudra patienter quelques minutes, car le signal de sortie est encore à l'arrêt.


Un peu de patience...


Cette station a la particularité d'être totalement enchassée dans un bâtiment; C'est d'ailleurs la seule dans ce cas.
Située à une bonne centaine de mètres de la gare principale de Wuppertal, c'est - En toute logique - une des stations les plus fréquentées de la ligne.


Entrée dans la station coté Vohwinkel.


Le moment est venu d'entamer la seconde moitié de cet étonnante ballade en hauteur...


Page précédente

Vous visionnez la page 2 de ce reportage

Page suivante




Dossier précédent :
La Jubilee Line Extension

Index


Le rail belge

Le rail en Europe

Transport urbain

Reportages divers

Les liens Voir et lire Nouveautés Le forum Newletter Fond écran A propos Mail
Plan du site Livre d'or La sécurité Quizz Le blog Les vidéos Je plonge Mes amis