L'ascenseur funiculaire de Strepy-Thieu (Page 1/6).


Bienvenue dans l'ascenseur a bateaux le plus grand du monde.

Si vous avez visité le plan incliné de Ronquieres, vous avez surement trouvé cela extraordinaire, et ce, d'autant plus qu'il-y-en a que trois au monde (Belgique, France, Russie), pas un de plus!
Pourtant, depuis le 9 septembre 2002, il-y-a encore bien mieux!

En effet, si vous venez de France, un peu avant la sortie du Roeulx sur l'autoroute Bruxelles-Paris (Ou après si vous allez vers Mons), vous n'aurez pas manqué d'apercevoir sur la droite une étrange construction massive dépassant les 100 mètres : C'est le nouvel ascenseur à bateaux de Strepy-Thieux, c'est aussi le plus grand du monde!
En effet, il permet aux bateaux de maximum 2000 tonnes, de franchir une dénivellation de 73,15 mètres.

Le canal du centre historique.

Nous sommes en Belgique, en pleine région Wallonne, dans le département du Hainaut.
Le but de cette liaison fluviale est de relier la Sambre à l'Escaut, ou, d'une manière plus concrete, les bassins industriels de Liege et Charleroi à la France.
Les travaux commencent en 1882 et se terminent en 1917 sous l'occupation.
Le canal a beau être d'une faible longueur, la dénivellation dépasse les 90 mètres; C'est beaucoup!
Sur la section inférieure on trouvera 10 écluses, tandis que sur la section supérieure 4 ascenseurs hydrauliques completeront la dénivellation.

L'ascenseur n1 est mis en service en 1888, il rachete une chute de 15,4 mètres.
Il est a noter que cette même année voit l'inauguration de l'ascenseur des Fontinettes dans le nord de la France.


L'ascenseur n1 pendant les travaux de réfection.


Il faudra attendre 1909 pour que débutent la construction des trois autres ascenseurs; Ils seront terminés en 1917 en même temps que le reste du canal qui est alors ouvert à la circulation fluviale.


Vue satelitte de la partie haute du canal; En bleu foncé le canal historique et en bleu clair le nouveau canal.
Les anciens ascenseurs sont numérotés de 1 à 4; "N" désigne le nouvel ascenseur.
Document : Google Earth.


La chute d'eau des 3 autres ascenseurs est la suivante :
  • Ascenseur 2 : 16,934 mètres.
  • Ascenseur n3 : 16,933 mètres.
  • Ascenseur n4 : 16,933 mètres.


L'ascenseur n4.



Le même ascenseur vu de l'amont.


Ces 4 remarquables élévateurs hydrauliques ont été concus par l'ingénieur Edwin clark, concepteur de l'ascenseur d'Anderton en Angleterre, et, celui des Fontinettes en France.

Pourquoi un cinquième ascenseur ?

Le canal du centre se modernise, et, surtout change de gabarit, il passe de 300 à 1350 tonnes; le gabarit standart Européen décidé au sortir de la seconde guerre mondiale.

C'est tout d'abord la partie basse du canal qui est adaptée, il reste seulement deux écluses.
A l'amorce de la partie haute, les deux dernieres écluses sur la section à 300 tonnes sont remplacées par une seule.
Reste la partie haute du canal, les fameux quatre ascenseurs, et surtout, un très gros problème.

En effet, il est impossible d'adapter les ascenseurs au nouveau gabarit, donc, il ne reste plus qu'une seule possibilité : Un nouveau canal sur la partie haute du tracé.

Reste a racheter la chute d'eau si élevée : Plusieurs options sont possibles mais la solution d'une échelle d'écluses est rejetée d'office a cause de la trop grande consommation d'eau que cela implique.

Les autres solutions envisagées :
  • Pente d'eau.
  • Plan incliné à 5% (Comme Ronquières).
  • Plan incliné à 10%.
  • Deux ascenseurs.
  • Un ascenseur.

C'est la dernière solution qui sera choisie; Elle implique la construction d'un ouvrage d'art immense devant racheter une chute d'eau de 73,15 mètres; Ce sera l'ascenseur funiculaire de Strepy-Thieu!
Du fait de la hauteur, le mouvement sera assurée par des cables.

Avec la mise au gabarit du canal à 1350 tonnes, les anciens élévateurs hydrauliques n'avaient bien évidemment plus aucune utilité pour la navigation en dehors de la plaisance, et, il était prévu de les ferrailler.
Par chance une association parvint a empecher cela; Les 4 ascenseurs sont depuis 1998 inscrits au patrimoine mondial de l'Unesco!
Actuellement ils sont en réfection, ils pourront plus tard servir pour les bateaux touristiques.

Ouf, ouf et encore ouf!

Beaucoup, mais alors beaucoup de monde a prononcé ce mot là durant le week-end précédent la mise en service officielle de cet ascenseur!
L'histoire de l'édification de ce monument qui rappelle trois immenses pyramides en Egypte a fait couler beaucoup d'encre, mais aussi du temps et de l'argent!

Commencé en 1982, l'ascenseur devait être opérationnel en 1988, il l'est finalement en 2002.
En prime, le devis était de 5 milliards de fb (125 000 000 d'euros), au bout du compte il aura couté la coquette somme de 26 milliards de fb (650 000 d'euros), sans compter le pont canal de La Louvière pour un cout de 2 milliards de fb (50 000 000 d'Euros).
Si on tient compte de tous les aménagements du nouveau canal du centre, on arrive sans problèmes à la coquette somme de
1 milliards d'euros!

Le chantier a trainé vu le cout hallucinant de l'ouvrage, certains avaient même proposé de tout arreter, puis, est venue l'idée de ne construire qu'un seul bac, mais au bout du compte l'ascenseur est achevé tel que le prévoyait le projet.

Les premiers essais commencent en 2000, mais il faudra encore attendre 2002 et l'achevement du pont canal de La Louviere situé
1 km plus loin pour que le nouveau canal soit pleinement opérationnel.

Le pont canal.

Situé à l'entrée de La Louviere, c'est le dernier ouvrage d'art du nouveau canal à être entré en service.


L'immense pont-canal de La Louviere.



Autre vue.


Approche...

Retour a notre ascenseur...

C'est sur, impossible de rater un mastodonte pareil.
Le bâtiment fait 102 mètres de haut; C'est logique car, outre la chute d'eau énorme, il faut tenir compte de la salle des machines au dessus et autres joyeusetés!


L'animal se laisse entrevoir...


De toutes façons, que l'on approche par le haut ou par le bas, le visiteur est très vite submergé par l'immensité de l'édifice.
La plupart des gens que j'ai amenés là n'en croyaient par leurs yeux!


C'est vraiment immense!



Vue de face.


Aux pages suivantes, nous allons voir l'engin en action.
Des visites de l'ascenseur sont bien entendu organisées sans problemes, mais, grace a des "clefs magiques" vous allez avoir l'occasion d'en voir bien plus encore!

Vous visionnez la page 1 de ce reportage

Page suivante





Dossier précédent :
Le réservoir de Callois

Index

Dossier suivant :
Le tri postal de Bruxelles-Midi


Le rail belge

Le rail en Europe

Transport urbain

Reportages divers

Les liens Voir et lire Nouveautés Le forum Newletter Fond écran A propos Mail
Plan du site Livre d'or La sécurité Quizz Le blog Les vidéos Je plonge Mes amis